La guêpière est la reine de la lingerie sexy. Elle se décline en modèles très variés pouvant sublimer tout type de silhouette. Mais pour quelles raisons porter une guêpière ? Et quel modèle choisir ? Retrouvez nos astuces et conseils pour bien porter une guêpière.

Quelle guêpière acheter ?

La lingerie coquine se porte occasionnellement. Mais certaines femmes osent les mettre dans le quotidien, à condition d’acquérir un modèle confortable. Si vous voulez essayer la guêpière, il est très important de trouver un style qui s’adapte à votre morphologie et à votre taille pour rester belle et sexy. La règle ? Elle ne doit pas serrer le corps et laisser des traces. Pour cela, tenez en compte la taille et la profondeur des bonnets. Ensuite, choisissez le design qui vous convient :

  • des guêpières avec bretelles amovibles
  • desguêpière de mariage
  • des corsets
  • ou des guêpières à lanières.

Pour le tissu, tout est question de goût : en velours, en dentelle, en coton, en cuir, etc. Et pour le bas, le string et le tanga sont les plus prisés pour leur côté glamour et sexy.

Remarque : Les guêpières sont dotées de porte-jarretelle. De la sorte, vous devez les assortir avec les bas.

Pourquoi porter une guêpière ?

C’est la lingerie numéro un mondiale. Elle évoque la sensualité et la séduction et sublime la silhouette d’une femme. De même, elle s’adapte à toutes les formes, que vous soyez ronde, mince, élancée, généreuse… Son avantage ? Grâce au corset, elle peut éliminer les petits défauts, car elle affine la taille et donne un effet ventre plat. En outre, la guêpière se porte :

  • en sous-vêtement : il suffit d’acheter un modèle capable de maintenir sa poitrine et sa taille
  • et en vêtement : elle peut prendre la place d’un haut sexy assortie avec une jupe ou un pantalon et une petite veste

Mais comment porter une guêpière ?

La guêpière est difficile à mettre si vous n’avez pas l’habitude. Or, elle allie confort, sensualité et élégance. Pour l’enfiler, placez la partie dorsale au devant. Agrafez le haut ou enroulez les lacets.

Remarque : Laissez les bas tels qu’ils sont, mais ne fermez pas encore les agrafes ou les lacets.

Une fois que vous aurez terminé, retournez et préparez le devant. Commencez pas boutonner le haut. Puis finissez par le dos et ajustez les bretelles.

Remarque : Évitez de trop serrer votre guêpière. Vous devez être à l’aise à l’intérieur et libre dans vos mouvements.

Pour finir, enfliez le bas (culotte, tanga ou string). Vous pouvez le mettre au-dessus ou au-dessous du porte-jarretelle.